Menu Principal
Nous Contacter
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Remember me



Lost Password?

Register now!

Définition de Al-Hijra

Publié par Anonymous le 01/09/2002 15:34:21 (22700 lectures) Articles du même auteur


Définition de Al-Hijra

Les linguistes ont noté beaucoup d'utilisations pour le mot hajara, si bien que je mentionnerai seulement ce qui profitera à cette recherche, avec la volonté d'Allah.

Il est exposé dans Al-Lisan : « Al-Hajar (émigrer) est l'opposé de Al-Wasl (arriver et s’établir). Les mots Hijra et Hujra (tous deux) signifient le départ d'une terre vers une autre terre. Les Muhajirin - ceux qui ont émigré avec le prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) - est un dérivé de ce mot. Et toute personne qui abandonne son lieu de vie est le déplace vers un autre groupe de gens pour vivre parmi eux, a fait Al-Hijra. Les Muhajirin sont appelés par ce nom parce qu'ils ont quitté leurs pays et leurs demeures, dans lesquelles ils ont grandi, pour Allah. Et ils l’ont fait jusqu’à ce qu'ils entrent dans une terre, dans laquelle ils n'avaient aucune famille ou biens, ce qui était le cas quand ils ont migré vers Médine. Donc chaque individu qui se sépare de sa terre, qu’il vive à la campagne (c'est-à-dire un Bédouin) ou dans les zones urbaines, est considéré comme un Muhajir. Et la forme nominale tirée de cela est Hijra. » [1]

Et dans Mujmal-ul-Lughgha il est dit: « Et les gens ont fait Al-Hijra (ont migré) d'une terre vers une autre » signifie qu'ils ont abandonnés la première pour la deuxième. »

Et il est dit dans Al-Qamus-ul-Muhit : « l'expression ' hajara Hajaran ' ou 'Hijranan' signifie que l'on a coupé ou s'est séparé de quelque chose ou de quelqu'un. Et la forme nominale est Hijra. »

Il est dit dans Fath-ul-Bari (7/229) : « l'origine du mot Hijra vient de migrer de sa patrie. »

Et dans An-Nihayah et d'autres livres : « quand apparaît la mention de deux Hijra dans le hadith, alors cela fait référence à Al-Hijra faite vers l’Abyssinie et Al-Hijra faite vers Médine.

Notes de bas de page :



[1] Lisan-ul-'Arab d'Ibn Al-Mandhur (rahimahullah)

Traducteur : Isma'il alarcon

Traduit en français par les salafis de l’Est

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Autres articles
16/07/2013 07:11:02 - la science de la relation à Allah
18/01/2013 08:29:18 - les implications de l'espoir
26/03/2012 19:46:59 - à qui la faute?
26/02/2012 09:26:44 - qui casse paie?
15/02/2012 19:05:33 - la sincérité envers Allah
01/10/2011 11:11:21 - la garde de l'enfant
11/09/2011 07:50:00 - il ne veut pas divorcer
27/03/2011 08:05:03 - halal
19/02/2011 13:24:37 - les preuves intellectuelles
23/01/2011 06:42:45 - le prédicateur sage
13/01/2011 18:58:53 - le fondement de Ahl As-Sunnah
31/12/2010 12:19:36 - l'islam est la sunna
13/12/2010 07:44:28 - les faux prophètes
02/12/2010 11:46:44 - remède contre les doutes
26/11/2010 05:26:13 - cacher ses sentiments
20/11/2010 05:22:54 - plaisirs et désappointements
11/06/2010 15:22:45 - Ibn Al-Jawzî
22/05/2010 12:53:17 - les mérites de la mémorisation du Coran
18/04/2010 12:04:41 - la profusion du mal
12/04/2010 14:20:15 - entre la science et l'acte
Recherche
Top News