Menu Principal
Nous Contacter
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Remember me



Lost Password?

Register now!

L'invocation après les assises de dhikr

Publié par salaf le 10/06/2004 20:32:53 (15041 lectures) Articles du même auteur


L’invocation après les assises de dhikr


Shaikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi


 


 


 


Question : Quel est le jugement sur le fait d’invoquer à la fin des assises de dhikr (rappel) ?


 


Réponse : D’où est venue la législation de ces assises de rappel innovées et quelle est leur preuve ? Je crains pour nos jeunes, hommes et femmes, les innovations du soufisme et des khawaridj. Alors que la vérité est entre l’exagération et l’insouciance. Le soufisme mène finalement à wahdatul wujud (dire qu’Allah est partout) et qu’Allah est parmi Ses créatures ou qu’Il se fond en eux et la voie des khawaridj mène au takfir (rendre mécréant) des musulmans, à dire que celui qui commet des grands péchés est éternellement dans le feu comme les mécréants. Ces croyances sont rentrées dans l’islam alors qu’elles n’en font pas partie, faites attention aux prêcheurs du mal et suivez le livre d’Allah et la sunna du prophète (salallahu ‘alayhi wa salam), et laissez ce qui est en dehors de ça, comme Allah dit : « Dis : Si vraiment vous aimez Allah, alors suivez-moi, Allah vous aimera et vous pardonnera vos péchés ». ‘Abdullah ibn Mas’ud a réprouvé les assises de rappel qui avaient lieu dans la mosquée de Kufa, où un homme dans chaque cercle disait : dites cent fois Subhanallah, dites cent fois Allahu Akbar, dites cent fois La ilaha ilallah. Et ‘Abdullah ibn Mas’ud leur a dit : « Sois vous êtes sur une voie meilleure que celle de Muhammad (salallahu ‘alayhi wasalam), soit vous avez ouvert une porte de l’égarement ». Donc le fait de se regrouper pour le dhikr (rappel) est une innovation, et le dhikr en commun est une innovation. Quant au fait de s’asseoir pour apprendre la science, lire (des livres) de la sunna, lire le Qur’an et comprendre la religion, ce sont là de bonnes assises et il faut y être assidu. Quant aux gens qui prétendent se rappeler d’Allah en faisant le tasbih, tahmid, takbir, tahlil (en groupe), cela n’a pas été rapporté du prophète (salallahu ‘alayhi wa salam), ni de ses compagnons dans leur ensemble. Mais inciter au rappel chaque personne, individuellement, sans qu’il soit lié aux autres, voilà ce qui est connu dans notre religion. Faites attention aux innovations, revenez à ce qui est authentique, afin qu’Allah nous fasse, ainsi qu’à vous, miséricorde et qu’il nous pardonne nos fautes. Et c’est d’Allah que vient le succès.


 


 


Source : Fath Ar-Rab Al-Wadud (p.92-93)


Traduit par les salafis de l’est

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Autres articles
16/07/2013 09:11:02 - la science de la relation à Allah
18/01/2013 09:29:18 - les implications de l'espoir
26/03/2012 21:46:59 - à qui la faute?
26/02/2012 10:26:44 - qui casse paie?
15/02/2012 20:05:33 - la sincérité envers Allah
01/10/2011 13:11:21 - la garde de l'enfant
11/09/2011 09:50:00 - il ne veut pas divorcer
27/03/2011 10:05:03 - halal
19/02/2011 14:24:37 - les preuves intellectuelles
23/01/2011 07:42:45 - le prédicateur sage
13/01/2011 19:58:53 - le fondement de Ahl As-Sunnah
31/12/2010 13:19:36 - l'islam est la sunna
13/12/2010 08:44:28 - les faux prophètes
02/12/2010 12:46:44 - remède contre les doutes
26/11/2010 06:26:13 - cacher ses sentiments
20/11/2010 06:22:54 - plaisirs et désappointements
11/06/2010 17:22:45 - Ibn Al-Jawzî
22/05/2010 14:53:17 - les mérites de la mémorisation du Coran
18/04/2010 14:04:41 - la profusion du mal
12/04/2010 16:20:15 - entre la science et l'acte
Recherche
Top News