Menu Principal
Nous Contacter
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Remember me



Lost Password?

Register now!

l'interdiction du voile

Publié par salaf le 28/04/2004 23:39:21 (19197 lectures) Articles du même auteur


L’interdiction du voile


Muhammad Ibn Salih Al-‘Uthaymin


 


 


Question : Le gouvernement de mon pays (islamique) a décidé de forcer les jeunes filles et toutes les femmes à enlever le hijab ou plus précisément (leur interdire) de se couvrir la tête. M’est-il permis de mettre ceci en application, sachant que celui qui refuse peut avoir des problèmes, comme le renvoi du travail, de l’école, voire même la prison ?


 


 


Réponse : Cette épreuve qui est arrivée dans ton pays fait partie des épreuves par lesquelles le serviteur est éprouvé, et Allah dit : « Alif, Lam, Mim. Les gens pensent-ils qu’on les laissera dire : “Nous croyons ! ” sans les éprouver ? Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux; afin qu’Allah connaisse ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent » (Sourate Al-‘Ankabut 1-3). Ce que je vois, c’est qu’il est obligatoire aux musulmanes de ce pays de refuser d’obéir au gouverneur dans cet acte interdit, car l’obéissance au gouverneur dans ce qui est mauvais est rejetée, Allah dit : « Ö vous les croyants, obéissez à Allah et obéissez au prophète et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement » (Sourate An-Nisa : 59). Celui qui observe ce verset voit qu’Allah a dit : « obéissez à Allah et obéissez au prophète et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement » et il n’a pas répété une troisième fois le verbe (obéissez) lorsqu’Il a cité les gouverneurs. Cela montre que l’obéissance aux gouverneurs suit (dépend de) l’obéissance à Allah et l’obéissance à Son messager. Si leur ordre est en contradiction avec l’obéissance à Allah et Son messager, ils ne doivent pas être écoutés et obéis dans ce qui contredit l’obéissance à Allah et Son messager, et « il n’y a pas d’obéissance à la créature dans la désobéissance au Créateur ».


 


Cette épreuve qui atteint les femmes dans cette région fait partie des choses sur lesquelles il faut patienter, il faut demander l’aide d’Allah dans la patience et demander à Allah qu’il guide ces dirigeants à la vérité. Et je pense qu’ils ne peuvent forcer la femme que si elle sort de chez elle, si elle reste chez elle ils ne pourront pas la contraindre, qu’elle reste chez elle afin d’être préservé de cette chose. Quant aux études qui amènent la désobéissance (à Allah et Son messager), elles ne sont pas permises. Mais (la femme) doit apprendre ce qui lui est nécessaire dans sa religion et sa vie d’ici-bas, et cela lui suffit. Et la plupart du temps (cet apprentissage) est possible à la maison. En résumé, il n’est pas permis d’obéir aux gouverneurs dans une chose interdite.


 


 


Source : Fatawa al-mar’a al-muslima, p.250


Traduit par les salafis de l’est

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Autres articles
16/07/2013 07:11:02 - la science de la relation à Allah
18/01/2013 08:29:18 - les implications de l'espoir
26/03/2012 19:46:59 - à qui la faute?
26/02/2012 09:26:44 - qui casse paie?
15/02/2012 19:05:33 - la sincérité envers Allah
01/10/2011 11:11:21 - la garde de l'enfant
11/09/2011 07:50:00 - il ne veut pas divorcer
27/03/2011 08:05:03 - halal
19/02/2011 13:24:37 - les preuves intellectuelles
23/01/2011 06:42:45 - le prédicateur sage
13/01/2011 18:58:53 - le fondement de Ahl As-Sunnah
31/12/2010 12:19:36 - l'islam est la sunna
13/12/2010 07:44:28 - les faux prophètes
02/12/2010 11:46:44 - remède contre les doutes
26/11/2010 05:26:13 - cacher ses sentiments
20/11/2010 05:22:54 - plaisirs et désappointements
11/06/2010 15:22:45 - Ibn Al-Jawzî
22/05/2010 12:53:17 - les mérites de la mémorisation du Coran
18/04/2010 12:04:41 - la profusion du mal
12/04/2010 14:20:15 - entre la science et l'acte
Recherche
Top News